-A +A

 

Urgence - SAMU

Origines

Résumé historique par Alexandre Desveaux

Dresser l’histoire du Centre Hospitalier de Verdun Saint-Mihiel, revient à entrevoir une trame non linéaire sur la longue durée, sur trois époques : moyenâgeuse, moderne, contemporaine.

L’hôpital actuel est l’héritier des établissements locaux qui ont vécu pour la majorité, (comme en témoignent les fonds d’archives d’avant 1790, d’origines diverses). De toutes les institutions médiévales multiples, il n'en n'est restée qu'une jusqu'à notre époque: Sainte Catherine. La première mention écrite évoquant une activité de soins, un établissement charitable sur le site de Sainte- Catherine, remonte à l'année 1093.

Nous aborderons bientôt la question des sources d'une origine plus ancienne qui daterait du VIème siècle.

De même nous produirons un éclairage sur les viscissitudes, les évolutions qu'a connu le site et l'établissement de Sainte- Catherine.

Pour clarifier le parcours sur la longue durée, nous dirons que cet ancien hôpital a survécu, à l’inverse d’autres établissements, en devenant hôpital général à l’époque moderne.

Puis au début du XVIIIème siècle, il a été fusionné avec un nouvel établissement de l’époque contemporaine (saint Nicolas créé en 1804); ils s’appellent alors les Hospices Civils de Verdun. Sainte Catherine restera pourtant le principal hôpital jusqu’en 1932 et de 1940 à 1946.

Au milieu du XXème siècle, le site principal devient Saint- Nicolas. Le flambeau a donc été transmis, à l’époque contemporaine, à une structure plus adaptée aux besoins actuels.

Ce qui n'empêche pas le site de Sainte- Catherine de connaître un regain de vigueur avec la création de deux structures (bâtiments et services) en 1994 et en 2000. Fin 2007, un nouveau site s'est ajouté (par acquisition de la clinique privée) aux trois principaux existants (Sainte- Catherine, Saint- Nicolas, Desandrouins): il s'agit de Saint- Joseph.